Accueil Naturopathie Les soins Les techniques Contact
Les soins cures naturopathiques bol d'air JACQUIER
 

tonic_glass DÉCOUVREZ LE BOL D'AIR JAQUIER (Holiste)

Comment lutter contre l'hypoxie et stimuler l’assimilation de l’oxygène par la cellule?

Comment améliorer à la fois son transport dans le sang et sa libération dans les tissus afin d’assurer à l’organisme une oxygénation cellulaire optimale ?

Conscient du fait que la simple augmentation de la quantité d’oxygène respiré n’est pas la solution, René Jacquier cherchait un support naturel, facilement accessible, transformable en porteur d’oxygène et connu de manière suffisamment universelle pour que l’ancienneté de son usage soit le garant de son innocuité.

Constatant que depuis l’antiquité, les lieux de santé se trouvent au sein des forêts de pins et de sapins et d’observations en expériences, René Jacquier trouve dans les essences de résines de pin la réponse à ses questions. Les terpènes et notamment les alpha et béta pinènes sont les molécules aromatiques les plus répandues dans la nature.

Elles sont partout dans la campagne mais particulièrement dans les forêts de résineux. Lorsqu’elles sont péroxydées par le soleil et dans certaines conditions météorologiques, elles deviennent des catalyseurs d’oxygénation. Le Bol d’air Jacquier® tire son appellation de cette particularité. Il reconstitue un air enrichi en transporteurs naturels d’oxygène, tels qu’il en existe de façon concentrée sur la canopée des forêts de pin. C’est un Bol de santé. 

Le Bol d’air® ne produit pas d’oxygène et c’est là son avantage. Il n’entraîne pas d’hyper-oxygénation et favorise l’oxygénation tout en augmentant la capacité de défense anti-radicalaire (Travaux de l'Université de Bourgogne). Cette approche n’est en rien comparable à une oxygénation quantitative, qui présente un risque radicalaire.

Seule la partie volatile d’une oléorésine (issue de la résine) de pin, Pinus Pinaster, peut être utilisée. Par peroxydation, celle-ci acquiert des propriétés bénéfiques nouvelles, dont la principale est de stimuler l’oxygénation cellulaire de façon équilibrée et durable.

Il ne s’agit donc pas d’une aromathérapie classique… La plupart des huiles essentielles devenant pro-oxydantes par peroxydation. Le procédé est unique et reproduit un phénomène naturel complexe.

 
 

Sophie Ambard : NATUROPATHE- IRIDOLOGUE diplômée du Collège de Naturopathie Rénovée.
PHARMACIENNE BIOLOGISTE diplômée de la faculté de Poitiers et de Bordeaux
- e-mail : sophie.ambard@naturopathe-iridologue-saj.com

Création nouveauSoft 2011